TOGOCOM/ LA CLIENTÈLE FRÉQUEMMENT DÉÇUE DES PRESTATIONS FOURNIES. LES TOGOLAIS N’ONT – ILS PAS DROIT À LA QUALITÉ ?

Par Yawo KLOUSSE
afriquenligne.com
Mis en ligne le 20/09/20

Les abonnés au réseau de communication TOGOCOM ne sont pas satisfaits des services fournis par leur prestataire TOGOCOM.

Le problème de réseau . Pour la plupart des clients, c’est le réseau qui vacille. Selon certains témoignages dignes de foi, lorsque vous lancez un appel, il faut attendre longtemps et puis la communication n’aboutit pas.

Pour le whatsapp, n’en parlons pas. Il ne suffit pas d’avoir du forfait, les envois souvent ne sont pas spontanés. Dans certains endroits de la capitale, le réseau flotte.

Un autre problème, le T-MONEY. Tu disposes de l’argent sur ton compte. Pour faire le retrait, c’est problème. L’opérateur vous dit qu’il n’y a pas de connexion. Le besoin pour lequel tu as déposé de l’argent ne sera pas satisfait, l’enfant risque de mourir ou que vous n’irez pas à la pharmacie.

Pourquoi ne pas ouvrir le marché de la communication à la concurrence étrangère ? La concurrence entre offreurs profite au consommateur qui bénéficie de tarif concurrentiel. Par exemple pour le retrait de 1000frs CFA via les deux réseaux à savoir MOOV et TOGOCOM, vous payez 150frs comme frais de retrait. Le jour où les deux sociétés vont s’entendre pour porter ce montant à 200frs CFA, le consommateur n’aura rien à faire. Il supporte. Par contre s’il y avait 3, 4, ou 5 opérateurs, les ententes seront difficiles voir impossible. Le client bénéficie de meilleurs tarifs et se dirige vers l’opérateur qui lui offre le meilleur service qualité et prix.

Pour le prêt de crédit, c’est la discrimination. Pour certains c’est 500frs et pour d’autres c’est 2000frs. Tout le monde sait qu’il est difficile de payer pour un crédit déjà consommé, alors pourquoi ne pas réduire jusqu’à 100frs par exemple le crédit secours chez tous les abonnés ?
Un peu d’attention à nous. Les togolais ont besoin d’être traité de la même manière que les citoyens d’autres États.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *