TOGO /LE JOURNALISTE AHADJI KOMLAN RECOUVRE SA LIBERTÉ APRÈS UNE JOURNÉE D’INTERROGATOIRE AU SERVICE DE RENSEIGNEMENT (SCRIC)

Par Yawo KLOUSSE
afriquenligne.com
Mis en ligne le 16/09/20

Après une journée entière passée au chevet de notre confrère AHADJI Komlan directeur de publication du site d’information ÉCHOS DE BE appelé à être entendu au service de renseignement (SCRIC) dans l’affaire que nous pouvons appeler PROPHÈTE ESAIE, c’est avec satisfaction que nous avons appris sa relaxation ce soir au terme d’une journée d’interrogatoire en présence de son avocat Maître Célestin AGBOGAN lui même intrépide défenseur des droits de l’homme et président en exercice de la LTDH (Ligue Togolaise des Droits de l’Homme).

Notre satisfaction ne saurait être complète tant que le prophète ESAIE soit toujours entre les mains des services de renseignement.

Nous appelons très vivement à sa libération pour l’honneur de la liberté d’expression et de la libre pensée dans notre pays que nous voulons tous démocratique et respectueux des droits de l’homme et des libertés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *