TOGO/ MILITARISATION DES POINTS NÉVRALGIQUES DE LA CAPITALE LOME CE 1ER AOÛT 2020

Par Yawo KLOUSSE
afriquenligne.com
Mis en ligne le 1er août 2020

Sans être officielle, une manifestation spontanée serait prévue ce jour sur l’ensemble du territoire pour exprimer le dégoût de la dictature militaire qui régente la vie socio- politique de notre pays depuis plus de deux générations.

Les forces de l’ordre en nombre patrouillent dans la capitale pour disperser tous regroupements. Dans la foulée, nous avons appris l’arrestation de trois jeunes manifestants prochent de la DMK (Dynamique Monseigneur Kpodzro) mouvement qui revendique sa victoire aux dernières élections présidentielles au Togo et dont son candidat est obligé d’entrer dans le maquis craignant pour sa sécurité .

Dans la foulée, nous avons également observé la présence de civiles (miliciens) armées de machettes ou des armes dites blanches dans certains endroits de la capitale.

Le Togo étant un pays producteurs de la violence politique, il urge que les organisations de défense et de protection des droits humains et la communauté internationale suivent de près la situation pour éviter toutes violations des droits humains.

Les échos qui nous parviennent de l’intérieur font état des manifestations dans certaines villes comme Kpalimé, Badou, …. mais aussi dans certaines capitales étrangères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *