LA TENSION MONTE ENTRE YEMI DE SOUZA ET UN PANELISTE DANS UN GROUPE WHATSAPP

Par Yawo KLOUSSE
afriquenligne.com

YEMI DE SOUZA, point n’est besoin de vous le présenter, est un togolais résident aux États Unis. Il est économiste de formation et distingué à travers les réseaux sociaux par son appel aux armées africaines à chasser les dictateurs du pouvoir dont Faure Gnassïngbé du Togo.

Depuis plus de 3 ans déjà, l’homme prêche aux populations africaines surtout d’exciter les soldats à renverser les dictateurs qui ne sont nullement maître de leurs propres sécurités. Son idéologie est relayée par les internautes et il est intégré sur de nombreuses plateformes WHATSAPP.

Pour le cas du Togo, l’homme ne manque pas d’arguments. Il cite le cas du commandant Olivier AMA arrêté pour avoir demandé aux militaires de prendre leurs responsabilités. Pour lui, c’est justement parce que l’excitation du commandant pouvait marcher qu’il est arrêté.

Dans un groupe WHATSAPP, l’homme affronte la résistance d’un paneliste qui lui répond en ces termes 👇👇👇

N’appelle pas les togolais à ça. Tu es le seul convaincu de ta théorie donc exécute la sans les togolais. La base scientifique de ta théorie est viciée. Moi je te reproche l’incohérence et l’inconstance de ta théorie et de toi même. Tu es simplement émotionnel. Tu ne maîtrises rien. Tu fais du coq à l’âne. Tu te prends pour le plus intelligent au monde. Que les autres sont rien seul toi tu es même en Afrique. Seul toi tu connais tout, toi comprends tout en Afrique et dans le monde. Les autres sont inutiles. Le jour où un seul arbre fera la forêt tu te réveilleras de ton ignorant sommeil.

YEMI de Souza pique une vive colère et lui répond 👇👇👇

Tu es tellement en colère, parce que je dis quelque chose qui travaille l’esprit, qui motive les soldats à prendre le pouvoir en renversant Faure Gnassingbé.

Dis-moi en quoi ma théorie te dérange ?
Je dis aux frères que nous avons le choix d’exciter les soldats à éliminer Faure Gnassingbé ou à faire la guerre civile pour libérer le Togo. Étant donné que nous ne sommes pas des idiots, nous n’allons pas faire le choix de la guerre civile, mais éliminer Faure Gnassingbé, le mauvais esprit qui gêne le vivre ensemble.

Face à la tyrannie, il faut le tyrannicide, le tyrannicide absolu.

Le paneliste rétorque 👇👇👇
Merci. Tu es très immature. Viens sur le terrain stp incapable. C’est là bas tu peux rester pour faire ton show Mr l’intelligent. Tu ne connais rien… Le jour que Whatsapp et Facebook ne seront plus sur la toile, je ne sais pas par quel canal tu véhiculeras tes idées utopiques. On n’a pas besoin de gens imbus d’eux-mêmes qui cherchent à nous donner des leçons.

YEMI de Souza réagit de sitôt 👇👇👇

Tu n’es pas obligé de ne pas réfléchir. Si c’est l’armée qui a mis Faure Gnassingbé au pouvoir, elle peut l’éliminer à tout moment, étant donné que Faure Gnassingbé n’est pas maître de sa propre sécurité, que c’est le fait de l’armée.

L’armée est une institution animée par les hommes et les femmes. Ceux qui étaient là, tous puissants hier, ne sont plus là aujourd’hui. En plus, la confiance est invisible. Ça ne doit pas ne pas te faire réfléchir.

Le paneliste réagit 👇👇👇

Va demander d’après moi chez @⁨Inoussa⁩ ou @⁨leo⁩. Je ne pèse pas, mais ceux qui ne jasent pas dans cette lutte me connaissent.

Excuse moi mais je crois maintenant que tu as besoin d’un psychiatre.

Je me bats et je continuerai de me battre. On a besoin de bruit ni de tapage pour faire basculer les choses au Togo.

Tu es un grand frère en âge, mais trop impulsif et émotionnel en plus arrogant.

La nature n’a pas besoin de trop paroles, elle veut voir ce que tu as fait

YEMI s’enflamme
👇👇👇

P’tit débile, ça va ?
Je suis libre de m’adresser aux frères Togolais.
Je suis libre de les inviter à exciter les soldats à éliminer Faure Gnassingbé. Es-tu dérangé ?

COMMENTAIRES

Le Togo vit depuis plus de cinquante ans sous la coupole d’une dictature militaire rendue indéboulonable par les élections.

L’essence même de l’être humain est de vivre en liberté. Si comme les autres pays le Togo a connu l’alternance politique depuis le début de notre ère démocratique en 1990, nous ne serons plus ici à développer des thèses et antithèses pour la reconquête de notre liberté

Les vrais coupables dans cette affaire restent ceux qui refusent de quitter le pouvoir pour ouvrir notre pays à l’alternance politique. La liberté oui les togolais la recherche il ne serait pas valable de nous engueuler sur les plateformes mais de travailler pour faire entendre raison aux dictateurs que rien n’est éternel et qu’ils gagneront mieux en passant la main que de voir en des citoyens honnêtes des velléités déstabilisatrices. Vivement l’alternance et que viennent les tyrans nos coeurs soupirent vers la liberté.

TENSION MONTE ENTRE YEMI DE SOUZA ET UN PANELISTE DANS UN GROUPE WHATSAPP

Par Yawo KLOUSSE
afriquenligne.com

YEMI DE SOUZA, point n’est besoin de vous le présenter, est un togolais résident aux États Unis. Il est économiste de formation et distingué à travers les réseaux sociaux par son appel aux armées africaines à chasser les dictateurs du pouvoir dont Faure Gnassïngbé du Togo.

Depuis plus de 3 ans déjà, l’homme prêche aux populations africaines surtout d’exciter les soldats à renverser les dictateurs qui ne sont nullement maître de leurs propres sécurités. Son idéologie est relayée par les internautes et il est intégré sur de nombreuses plateformes WHATSAPP.

Pour le cas du Togo, l’homme ne manque pas d’arguments. Il cite le cas du commandant Olivier AMA arrêté pour avoir demandé aux militaires de prendre leurs responsabilités. Pour lui, c’est justement parce que l’excitation du commandant pouvait marcher qu’il est arrêté.

Dans un groupe WHATSAPP, l’homme affronte la résistance d’un paneliste qui lui répond en ces termes 👇👇👇

N’appelle pas les togolais à ça. Tu es le seul convaincu de ta théorie donc exécute la sans les togolais. La base scientifique de ta théorie est viciée. Moi je te reproche l’incohérence et l’inconstance de ta théorie et de toi même. Tu es simplement émotionnel. Tu ne maîtrises rien. Tu fais du coq à l’âne. Tu te prends pour le plus intelligent au monde. Que les autres sont rien seul toi tu es même en Afrique. Seul toi tu connais tout, toi comprends tout en Afrique et dans le monde. Les autres sont inutiles. Le jour où un seul arbre fera la forêt tu te réveilleras de ton ignorant sommeil.

YEMI de Souza pique une vive colère et lui répond 👇👇👇

Tu es tellement en colère, parce que je dis quelque chose qui travaille l’esprit, qui motive les soldats à prendre le pouvoir en renversant Faure Gnassingbé.

Dis-moi en quoi ma théorie te dérange ?
Je dis aux frères que nous avons le choix d’exciter les soldats à éliminer Faure Gnassingbé ou à faire la guerre civile pour libérer le Togo. Étant donné que nous ne sommes pas des idiots, nous n’allons pas faire le choix de la guerre civile, mais éliminer Faure Gnassingbé, le mauvais esprit qui gêne le vivre ensemble.

Face à la tyrannie, il faut le tyrannicide, le tyrannicide absolu.

Le paneliste rétorque 👇👇👇
Merci. Tu es très immature. Viens sur le terrain stp incapable. C’est là bas tu peux rester pour faire ton show Mr l’intelligent. Tu ne connais rien… Le jour que Whatsapp et Facebook ne seront plus sur la toile, je ne sais pas par quel canal tu véhiculeras tes idées utopiques. On n’a pas besoin de gens imbus d’eux-mêmes qui cherchent à nous donner des leçons.

YEMI de Souza réagit de sitôt 👇👇👇

Tu n’es pas obligé de ne pas réfléchir. Si c’est l’armée qui a mis Faure Gnassingbé au pouvoir, elle peut l’éliminer à tout moment, étant donné que Faure Gnassingbé n’est pas maître de sa propre sécurité, que c’est le fait de l’armée.

L’armée est une institution animée par les hommes et les femmes. Ceux qui étaient là, tous puissants hier, ne sont plus là aujourd’hui. En plus, la confiance est invisible. Ça ne doit pas ne pas te faire réfléchir.

Le paneliste réagit 👇👇👇

Va demander d’après moi chez @⁨Inoussa⁩ ou @⁨leo⁩. Je ne pèse pas, mais ceux qui ne jasent pas dans cette lutte me connaissent.

Excuse moi mais je crois maintenant que tu as besoin d’un psychiatre.

Je me bats et je continuerai de me battre. On a besoin de bruit ni de tapage pour faire basculer les choses au Togo.

Tu es un grand frère en âge, mais trop impulsif et émotionnel en plus arrogant.

La nature n’a pas besoin de trop paroles, elle veut voir ce que tu as fait

YEMI s’enflamme
👇👇👇

P’tit débile, ça va ?
Je suis libre de m’adresser aux frères Togolais.
Je suis libre de les inviter à exciter les soldats à éliminer Faure Gnassingbé. Es-tu dérangé ?

COMMENTAIRES

Le Togo vit depuis plus de cinquante ans sous la coupole d’une dictature militaire rendue indéboulonable par les élections.

L’essence même de l’être humain est de vivre en liberté. Si comme les autres pays le Togo a connu l’alternance politique depuis le début de notre ère démocratique en 1990, nous ne serons plus ici à développer des thèses et antithèses pour la reconquête de notre liberté

Les vrais coupables dans cette affaire restent ceux qui refusent de quitter le pouvoir pour ouvrir notre pays à l’alternance politique. La liberté oui les togolais la recherche il ne serait pas valable de nous engueuler sur les plateformes mais de travailler pour faire entendre raison aux dictateurs que rien n’est éternel et qu’ils gagneront mieux en passant la main que de voir en des citoyens honnêtes des velléités déstabilisatrices. Vivement l’alternance et que viennent les tyrans nos coeurs soupirent vers la liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *