KAO ATCHOLI PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION ASVITTO APPORTE SON SOUTIEN À LA POSITION DES ÉTATS UNIS D’AMÉRIQUE ET RÉFUTE LES JUSTIFICATIFS DU GOUVERNEMENT FAURE GNASSINGBÉ FACE À LA PROCLAMATION DES RÉSULTATS DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AU TOGO

Voici sa réaction ???

Le prétendu vainqueur à plus de 72% joue au faux-fuyant :
Face à la position américaine jugée rationnelle par toute l’opinion, Faure Gnassingbé joue au faux-fuyant. Après avoir violé l’indépendance de la CENI, il se cache derrière le code électoral et se dit respectueux de la loi. Nulle part dans leur position les Américains n’ont demandé la violation du code électoral, mieux ils demandent à la CENI et au gouvernement de prouver et de rassurer toute l’opinion que la loi a été respectée. C’est le minimum de bon sens pour que les togolais puissent se fier aux résultats donnés. Ce qui apparaît dans l’échappatoire est que les résultats provisoires proclamés par la CENI lui auraient été imposés par Faure Gnassingbé.
En se disant respectueux de la loi, le code électoral ne permet pas au candidat sortant le bourrage d’urnes, ni l’expulsion des représentants des autres candidats, ni la fabrication des bulletins de vote par le candidat sortant, ni la falcification des procès verbaux, ni les violences sur les adversaires. Bref, ce que Faure Gnassingbé défend n’est jamais une loi: << nous a dit de ne jamais lâcher le pouvoir, sinon il nous sera difficile de le récupérer >>.
Kao Atcholi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *