TOGO : BILAN DES ACTIVITÉS DU SYNDICAT DES JOURNALISTES INDÉPENDANTS DU TOGO (SYNJIT) À MIS PARCOURS

Par Yawo KLOUSSE
Photo : MESSIGA Yawovi Serge
afriquenligne.com

Il nous souvient que le 1er juin 2019 le syndicat des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT) a tenu un congrès statutaire visant renouvellement de son bureau directeur

Près de 6 mois après, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Le nouveau bureau élu a déjà organisé plusieurs rencontres syndicales dans l’espoir d”aguérir les membres à connaître leurs droits et devoirs.
Le nouveau président élu du (SYNJIT) le camarade Isidore KOUWONOU a relevé lors d’un communiqué de presse les comportements peu recommandables de certains journalistes sur le terrain des reportages.

Cette déclaration à ne point en douter relève le dur quotidien du journaliste togolais fait de précarité et obligé parfois de vendre son honneur et les règles de déontologie qu’incarnent notre noble profession.

Le syndicalisme renaît dans l’âme des journalistes togolais qui doivent travailler désormais en synergie pour faire triompher les vraies valeurs qu’incarnent cette profession.

Tous les journalistes togolais doivent s’approprier le combat syndicale pour faire entendre raison aux patrons de presse à savoir que chaque maillon doit jouer sa partition pour une presse indépendante, libre, épanoui qui fait vivre décemment tous les acteurs de la corporation.

Point n’est besoin de rappeler les traditionnelles revendications des journalistes à savoir entre autres :

1 – l’amélioration des conditions salariales

2 – être assujettis à la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS)

3 – bénéficier des prestations sociales relevant de la (CNSS)

4 – Assurance maladie…….

Le journalisme qui constitut le quatrième pouvoir mérite tous les soins désirables pour redonner à notre corporation toute sa lettre de noblesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *