5 ÈME ASSEMBLÉE TRIENNALE : L’ASSOCIATION NATIONALE DES INFIRMIERS ET INFIRMIÈRES DU TOGO VEULENT ASSAINIR LEUR MÉTIER

Par EDOH-SEMEGNON Messan
afriquenligne.com

Pour assainir le corps des infirmiers et infirmières du Togo, l’association nationale des infirmiers et infirmières du Togo a organisé son 5ème assemblée générale triennale. Cette assemblée générale est organisée dans le but d’élire les nouveaux membres du bureau Exécutif National et du conseil consultatif et aussi faire le diagnostic des maux qui minent ce secteur, renouveler leur confiance aux patients.
La grande salle d’ENAM(École Nationale des Auxiliaires Médicaux ) a servi de cadre pour la tenue de cette assemblée générale.

C’est dans une ambiance de convivialité que cette assemblée générale a commencé. On note la présence du secrétaire général du SNPHOT
M. Gilbert TSOLENYANOU.

Aujourd’hui, le corps des infirmiers et infirmières est confronté à plusieurs problèmes et la population n’arrive pas à faire la distinction entre les docteurs, les infirmiers et infirmières. Les infirmiers sont des gens qui sauvent les vies.

Selon le président de l’association nationale des infirmiers et infirmières du Togo, M kokou S’ENA” il y a une confusion entre les infirmiers et les docteurs, ce que nous constatons est que les patients laissent tout sur le dos des infirmiers. Le travail des infirmiers et infirmières c’est de sauver la vie des patients. Et aussi dans notre corps, on note un laissé aller. Après une formation dans les cliniques, on devient infirmiers. On doit revoir ce secteur” a-t-il indiqué

“Nous lançons un appel pressant au gouvernement de recruter un nombre important d’infirmier pour bien s’occuper des malades” a-t-il souligné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *